En réponse à :

La nouvelle vie de Marlène Emvoutou

De la prison… aux gradins ! L’ancienne présidente de la Ligue régionale de football du Sud et non moins candidate malheureuse aux élections à la présidence de la Fédération camerounaise de football qui a purgé huit mois au gnouf, est à la tête de la fédération nationale des associations des supporters du Cameroun. La prison l’a visiblement assagi. Sa fougue et sa réputation de « femme à problèmes » ont passé le relais à une Marlène Emvoutou plus posée, plus respectueuse et moins colérique.

Publié le 18 janvier 2016
commentaires
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

La Chronique de Léon