« Yellow Whistle Blower FC », toujours actif contre Boko Haram

Camfoot

Invité exceptionnel de Luis Attaque sur RMC ce mardi, Samuel Eto’o a évoqué le gala qu’il organise dans le cadre de son l’opération « Yellow Whistle Blower FC », qui vise à aider les victimes du groupe terroriste Boko Haram. L’ancien international camerounais explique sa motivation et déplore au passage le manque d’implication de la solidarité internationale.

Le 28 octobre 2015
commentaires

Samuel, pourquoi avez-vous décidé de lutter de cette manière contre Boko Haram ?

Nous pensons qu’en créant un élan de solidarité, nous pouvons amener les gens à contribuer pour aider nos frères qui souffrent au Cameroun, au Nigeria, au Tchad et au Niger. Nous avons un problème là-bas. Je n’ai pas connu ce problème dans ma jeunesse et ça m’a permis de faire mon travail du mieux possible. Aujourd’hui, je suis obligé de me poser des questions.

JPEG - 35.3 ko

Tentez-vous aussi de réveiller les consciences en Europe, où le problème n’est pas trop connu ?

C’est dommage qu’on en parle assez peu en Europe. En Afrique, nous aimons bien aider. Quand l’Europe est touchée, nous sommes souvent présents, vous le voyez avec nos chefs d’Etat qui sont souvent auprès de vous. C’est difficile de constater que, quand ça nous touche, nous ne voyons presque personne. Nous devons lutter avec force et tout seul contre cette ignorance.

Avec RMC


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches