Nkoulou fait taire les critiques

OM.net

Auteur d’une prestation de haut niveau, Nicolas Nkoulou a répondu à ses détracteurs de la meilleure des manières, sur le rectangle vert. Dimanche soir au stade de la Beaujoire, Michel a choisi de reformer une charnière centrale composée de Karim Rekik et Nicolas Nkoulou.

Le 3 novembre 2015
commentaires

Les deux hommes n’avait plus été associé depuis le match nul à Toulouse (1-1), le 23 septembre dernier lors de la septième journée, soit six rencontres, toutes compétitions confondues. A Nantes, l’OM a rendu une clean sheet grâce, notamment, à sa défense centrale. Cela aussi été devenu rare puisque la dernière en date remontait au 23 août face à Troyes au stade Vélodrome (6-0). Depuis, hormis à Groningen où la charnière Rekik-Sparagna avait été infranchissable (0-3), l’OM a toujours encaissé au moins un but.

Face aux Canaris, l’OM a donc gardé ses cages inviolées. Si Barrada y est pour quelque chose en sauvant un ballon de but sur la ligne, le défenseur camerounais y est pour beaucoup. Il a réalisé un excellent match rassurant au passage ses détracteurs de la presse sportive nationale. « Nkoulou était un peu en souffrance en début de saison, ce n’était pas le grand Nkoulou mais cela fait longtemps qu’il est à un très haut niveau, on ne peut pas être aussi longtemps au sommet de la vague. Dimanche, il a montré à tous ses détracteurs qu’il était à 100% de ses capacités. Il a été exceptionnel », soulignait Jean-Marc Ferreri sur OMtv.

Le champion d’Europe 1993 ne s’est pas trompé. Lui, qui a affronté de nombreux grands défenseurs sous les maillots auxerrois, bordelais, olympiens ou avec l’équipe de France, a bien cerné la performance de haut niveau du défenseur à Nantes.
Avec 76% de passes réussies (44 sur 58), 67% de duels gagnés et surtout 100% de tacles réussis (3 sur 3), Nicolas Nkoulou a été le patron de la défense. Il a également récupéré 8 ballons et effectué 7 interceptions.

La paire Rekik-Nkoulou a toutes les qualités pour devenir le parfait alliage de la défense de Michel. Un jeune prometteur associé à un joueur au summum de son art. Si Nicolas Nkoulou poursuit sur sa lancée, le Néerlandais progressera à pas de géant. Le coach espagnol pourrait bien s’appuyer sur les deux hommes pour former une assise défensive solide et ainsi poursuivre la remontée au classement entamée depuis Lille.

Yannick Parienti


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches