Ligue des champions

Lyon - Zenith (0-2) : Bedimo tranchant et malheureux

Camfoot

Pour son retour à la compétition, Henri Bedimo a beaucoup donné sans être récomponsé. Au delà de la malchance devant les buts, il y avait le diable d’Hulk sur son coté. En faisant parler sa puissance, le brésilien a été décisif à deux reprises.

Le 5 novembre 2015
commentaires

Lyon a été logiquement battu par une équipe bien en place et très expérimentée. Une troisième défaite de suite en Ligue des champions qui met le vice-champuion de France sur la selette. Si la porte des huitièmes n’est pas (encore) fermée pour l’OL, il faudra d’abord cravacher pour la troisième place du groupe et espérer un repêchage en Ligue Europa.

En première mi-temps, les Lyonnais pouvaient espérer mieux. Le manque de réalisme et la chance ont fait défaut. Avec 1 point en 4 journées, les gonnes occupent la dernière place dans le groupe H. Les deux buts de la partie portent la signature de Artem Dzyuba.

Henri Bedimo : « Je savais que j’avais un client en face. Il fallait être généreux et être concentré. Le Zénith marque pendant nos temps forts. On voulait les bousculer. On a su le faire en première période mais il nous a manqué le geste juste pour marquer. On méritait mieux mais il y a un écart avec la réalité. On a un déficit dans ce domaine. On a beaucoup d’occasions et on marque trop peu. Il faut faire un peu plus. On se doit de tout faire pour disputer une compétition européenne dans le nouveau stade. On va s’accrocher à cet espoir, tout en étant réaliste ».


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches