Interview

Pr. Guillaume Atchou nous parle de l’état physique de ses joueurs

Cameroun-Bénin

Camfoot.com

Avant de s’envoler pour Cotonou via Yaoundé où les Lions indomptables du Cameroun affronteront ce samedi 04 Juin les Écureuils du Benin, nous avons rencontré le responsable du staff médical pour avoir son point de vue sur l’état de santé des joueurs, notamment sur les cas Atouba et Job.

Le 3 juin 2005
commentaires

Camfoot.com : Professeur, à quelques heures de votre départ pour Cotonou, quel premier bilan médical peut-on tirer de ce rassemblement ?

Pr. Atchou : Écoutez, je pense qu’on peut commencer à tirer des conclusions valables. Depuis que nous sommes arrivés en France, je me suis attelé à deux choses. La première chose c’est que j’ai continué à faire ce que j’ai commencé à Yaoundé, c’est-à-dire établir un fichier médical pour chaque joueur. Pour cela, j’ai instauré ce que j’aime appeler les causeries médicalisées qui consistent à discuter avec chacun d’eux, à leur demander leur passé médical, leur problème actuel éventuel. Cela m’a permis de tirer des conclusions médicales actuelles et réelles de chacun d’eux. A ce jour, à quelque chose près, on n’a véritablement pas de problème à déplorer. Je dois tout de même mentionner un cas, celui de Job qui est arrivé avec des antécédents médicaux que nous ne connaissions pas. Il s’agit d’un problème de traumatisme du genou qui lui a valu une exploration médicale. Il traîne avec lui des douleurs qui limitent ses mouvements de flexion. Cela fait qu’à notre sens, il n’est pas compétitif.

Camfoot.com : Et les cas Atouba et Matoukou ?

Pr. Atchou : Je ne les ai pas véritablement rencontrés. Ils ont fait de brèves apparitions. Je n’ai pas eu le cas de les examiner, moins de faire leur historique médical. Je ne peux vraiment pas me prononcer sur ces cas.

Camfoot.com : Pourra-t-on les voir au prochain stage de Yaoundé ?

Pr. Atchou : Je ne peux pas me prononcer à ce niveau. Cela dépend des entraîneurs. Je ne sais pas de quoi ils souffrent. Il se pourrait que se soit un problème qui se résolve d’ici là. Il est difficile pour moi de dire quoi que ce soit là dessus.

Je voudrais quand même mentionner un deuxième aspect de l’exploration médicale de ces joueurs là. J’ai réussi à établir les contacts avec leurs médecins de club. Ils ont été particulièrement collaborants. Il y a ceux qui m’ont fait des rapports écrits du bilan de santé de ces joueurs et je pense que c’est une bonne chose, car cela m’a permis de mieux les prendre en charge puisque j’ai connaissance de ce donc ils souffrent et qu’ils n’avouent pas tout de suite. Dans le fichier médical que je suis en train d’établir, j’ai pris soin de mentionner l’adresse complète de chaque médecin de club et je pense que nous pouvons exploiter ces relations d’une manière judicieuse.

JPEG - 80.7 ko
Le Pr. Guillaume Atchou (en casquette) et le Kiné Daniel Tecky

Camfoot.com : À deux seulement, la qualité de votre travail prendra-t-il un coup ?

Pr. Atchou : C’est vrai que nous avons été désignés à 4 pour suivre l’équipe nationale et que nous avons défini chaque tâche. Idéalement, ce serait une bonne chose que nous travaillions avec l’effectif au complet. Mais bon, je comprends que cela n’a pas été possible. Cela fait une surcharge de travail pour nous, mais ce n’est pas particulièrement grave. Nous allons nous débrouiller.

Camfoot.com : Peut-on dire à l’heure actuelle que le groupe est physiquement au top ?

Pr. Atchou : Ça va. Nous ne déplorons aucun cas sérieux qui puisse attirer l’attention du staff médical. Il n’y a rien à signaler.

Camfoot.com : Et l’alimentation des joueurs ?

Pr. Atchou : Rien de particulier à ce niveau. Avant notre départ de Yaoundé, l’hôtel m’a appelé pour qu’on puisse trouver d’un commun accord ce qui pouvait aller le mieux pour tous. J’ai proposé un menu. Arrivés ici, nous avons réajusté quelques petits trucs (Rires)... - Vous savez que nous sommes des africains -. En ce qui concerne la qualité, il n’y a pas eu de problèmes. Vous savez aussi qu’il y a des joueurs qui sont capricieux et ils doivent comprendre qu’on ne peut pas faire un menu à la carte. D’une manière globale, le point nutritionnel n’a pas eu de problème particulier.

Propos recueillis par Stephen Sunou


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 5 juin 2005 à 02:09, par Papa En réponse à : > Pr. Guillaume Atchou nous parle de l’état physique de ses joueurs

    As a matter of fact this is a Staff to reckon with.May their "bon volonte" not be stopped by the Powers that be.
    Cameroonians from East,West,North and South will all give the Indomitable Staff their imaginary pats on their backs.
    To the Medical Staff keep up the marvellous work without favor and the undisputable fruits will be seen come GERMANY 2006.
    BRAVO ! BRAVO ! LES LIONS INDOMPTABLES

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon