7ème Journée des Éliminatoires CAN/MONDIAL 2005

Les Lions Indomptables s’imposent face aux Écureuils (4-1)

Les Lions reviennent dans la course... Les poulains de Serge DEVEZE séduisent.

Camfoot.com / Jisports.com

Mission accomplie pour les Lions Indomptables du Cameroun qui viennent d’assurer l’essentiel en s’imposant devant le Onze National béninois sur ses propres installations sur le score de 4 buts à 1. C’était devant près de 25.000 spectateurs et officiels béninois au nombre desquels le Ministre d’Etat béninois chargé de la Défense Nationale, Pierre Osho, entouré de ses collègues dont le patron des sports béninois, Jean-Baptiste Cocou Edayé, et une forte colonie Camerounaise.

Le 6 juin 2005
commentaires

Tout a commencé à 16H exactement après l’exécution des hymnes nationaux Camerounais et Béninois par la gendarmerie nationale, lorsque le Directeur de la partie, le marocain El Ajourn Abderrahim lance les hostilités.

JPEG - 86.3 ko
Entrée des deux équipes

Dès la première minute, une chaude alerte du bastion offensif des Écureuils conduit par Abou Maïga, dossard N° 11, a été sauvée de justesse par le « vieux » Rigobert Song qui veillait au grain. Pas de période d’observation pour les deux équipes, chacune d’elle voulant faire la différence, notamment aux 8ème et 9ème mn, où le Lion Geremi Njitap (dossard N° 8) et l’Écureuil Stéphane Sessegnon (dossard N° 17) ont failli chacun donner l’avantage à leur équipe.

Les poulains de Arthur Jorge trouveront cependant la faille à la 20ème minute grâce à Rigobert Song (dossard N° 4), qui ouvrira la marque par un magnifique but de tête suite à un corner de Geremi Njitap. Loin de baisser l’échine, Osséni Bachirou et ses coéquipiers vont assaillir la défense Camerounaise, ce qui obligea le portier Souleymanou Hamidou à montrer sa classe de grand gardien de but. Mais sur une percée de Abou Maïga à la 31ème mn, le portier Camerounais sera contraint de commettre une faute sur l’attaquant béninois, obligeant le directeur de la partie à indiquer le point de penalty. Mais Abou Maïga, va manquer sa transformation, car son tir sera repoussé par le gardien Souleymanou Hamidou, à la grande joie de Samuel Etoo fils et ses coéquipiers.

JPEG - 57.2 ko
Action dangereuse dans le camp camerounais

À la seconde partie, les poulains de Arthur Jorge vont chercher à sécuriser leur position au marquoir électronique. Ainsi, les Ecureuils seront cueillis à froid dès la 50ème mn par Webo Pierre Achille, dossard N° 15, qui inscrira le 2ème but Camerounais, grâce à une belle reprise de tête, sur un centre de Pierre Womé (dossard N°3). Assiégée, la défense béninoise va commettre des fautes, comme à la 61ème mn où Chitou Charaf (dossard N° 2), va écoper d’un avertissement. La sortie de Moussa Safradine (dossard N° 5) pour Raïmy Florent (dossard N° 6) ne va rien changer à la fougue des Camerounais qui vont marquer deux buts coup sur coup aux 64ème et 68ème mn par Gérémi Njitap sur un autre centre de Womé et Samuel Eto’o fils sur penalty, après une faute commise sur Daniel Ngom komé (dossard N°7) qui venait à peine de rentrer en jeu (66ème mn) à la place de Webo.

Loin de désarmer et contre toute attente, les poulains de Serge DEVEZE - revigorés par l’entrée de Nassirou Youssouf (dossard N° 13) et Razack Omotoyossi (dossard N° 15) - vont reprendre la direction des opérations en développant un beau jeu, obligeant les Lions à se replier en défense. Mais c’était sans compter avec le bastion offensif béninois qui obtiendra la réduction à la 80ème mn sur un beau but marqué par Agbessi Coffi Franck, sur un coup franc direct. Le gardien Camerounais n’a fait que constater les dégâts. Les dernières minutes de la rencontre seront à l’avantage des béninois qui vont dominer leur adversaire sans jamais trouver le chemin des buts. Les trois mn d’arrêt de jeu accordé par le juge de table ne changeront rien au marquoir électronique et c’est sur ce score de 4 buts à 1 que le Marocain El Ajourn Abderrahim renverra les 2 acteurs aux vestiaires.

JPEG - 88.4 ko
Le onze entrant béninois

Les Ecureuils Juniors séduisent

Très attendue, après leur séjour de deux mois en Europe, en prélude au Mondial Junior 2005 qui démarre le 10 juin prochain, cette première sortie des poulains du Français Serge DEVEZE face aux Lions Indomptables de Arthur Jorge, a été une grande réussite. En effet, loin du score de cette rencontre (4-1), pas surprenant du tout vu l’enjeu que représentait cette confrontation pour Rigobert Song et ses coéquipiers, Abou Maïga et ses coéquipiers ont prouvé qu’ils avaient du tonus dans les jambes et que l’on pouvait compter sur eux pour la randonnée des Pays-Bas.
Même le doyen Rigobert Song n’a pas manqué d’éloge à ces jeunes Ecureuils qui composait à 95 % cette équipe nationale béninoise : « C’est une équipe d’avenir qui ne tardera pas à faire parler d’elle ». Ce qui augure déjà d’une bonne prestation face aux Australiens, Japonais et Hollandais, futurs adversaires des Ecureuils.

Bravo donc au duo Serge DEVEZE/Edmé CODJO qui ont prouvé au public qu’on peut compter sur eux pour conduire loin cette équipe Junior volontaire, séduisante et performante.

JPEG - 92.2 ko
Le onze entrant camerounais

Fiche Technique

Score : BENIN : 01 - CAMEROUN : 04

  • Date : Samedi 04 Juin 2005 (16 Heures)

- Terrain : Stade de l’Amitié de Kouhounou (Cotonou - Bénin)
- Spectateurs : 25.000
- Temps : Beau
- Arbitre Central : El AJOURN Abderrahim (Maroc),
1er Assistant : HADJID Jedhoui Abdel (Maroc),
2ème Assistant : AJOUB Mohamed (Maroc),
Arbitre de table : ROUASSI Khalil (Maroc),
Commissaire au Mach : Assogbavi Comlan Espoir (Togo).

- Buteurs : Cameroun : SONG BAHANAG Rigobert (20ème mn), WEBO KOUAMO Pierre Achille (50ème mn), NJITAP FOTSO Geremi Sorèle (64ème mn) et ETO’O Fils Samuel (68ème mn).
Bénin : AGBESSI Coffi Edem (80ème mn).

- Carton Jaune :

  • Cameroun : RAS
  • Bénin : CHITOU Charaf (63ème mn) et BOCO Romuald (66ème mn).

- Carton Rouge : RAS

- Équipes :

No BENIN No CAMEROUN
1 TARDIEU V. Benoît 16 SOULEYMANOU Hamidou
7 BOCO Romuald 6 ANGBWA OSSOEMEYANG Benoît
18 KONABE TCHOMOGO Seidah 3 WOME Pierre NLEND
2 CHITOU Charaf 4 SONG BAHANAG Rigobert
5 MOUSSA Traoré Safradine 12 DEUMI TCHANI Armand
3 OLOU Oscar 5 SAÏDOU Alioum
19 AHOUEYA Jocelyn 18 DOUALA MBELA Roudolphe
12 AGBESSI Coffi Edem 8 NJITAP FOTSO Geremi Sorèle
14 OSSENI Bachirou 20 OLEMBE OLEMBE Rene Salomon
11 MAÏGA Abou Gariga 15 WEBO KOUAMO Pierre Achille
17 SESSEGNON Stéphane 9 ETOO’ Fils Samuel
Remplaçants Remplaçants
15 OMOTOYOSSI Razack 1 KAMENI Idriss Carlos
6 RAÏMY Florent Latif 2 TCHATO NBIAYI Bell Jackson
20 ZANOU Médard I. 19 DJEMBA DJEMBA Eric Daniel
13 NASSIROU YOUSSOUF 14 MAKOUN Jean II
8 ADENIYI Mathieu M.  13 FEUTCHINE Guy Armand
4 HOUNTONTO De Gaule 7 NGOM KOME Daniel Armand
16 DJIDONOU Yoann 11 SIELENU NDIEFI Pius
Coach Deveze Serge Coach Artur Jorge

Collaboration spéciale de René José SAGBO, Cotonou, 04 Juin 2005


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 6 juin 2005 à 19:49, par CHRIM de DOUALA En réponse à : > Les Lions Indomptables s’imposent face aux Écureuils (4-1)

    J’avais déjà dis ici dans ce forum, au lendemain de la piètre performance des Lions face au Soudan 0 but partout en terre soudanienne, que les Lions se qualifieront pour le Mondial 2006.

    Je le réafirme encore aujourd’hui haut et fort que nous iront la-bas à la place des Ivoiriens.

    Les choses ne font que commencer, et elles se termineront par 3 autres victoires, synonyme de qualification.

    Bravo les Gars, on est derrière vous, impossible n’est pas Camerounais.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2005 à 18:02, par Yugin En réponse à : > Les Lions Indomptables s’imposent face aux Écureuils (4-1)

    C’est bien beau mais ce n’est pas suffisant comme prestations pour prétendre luire en coupe du monde.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2005 à 13:36, par T*LU.S En réponse à : > Les Lions Indomptables s’imposent face aux Écureuils (4-1)

    Je n’ai peut etre pas eu le luxe d’avoir les images du match mais grand merci grace camfoot, pas beaucoup a se plaindre.Cependant, eu egard a vos commentaires l’equipe camerounaise a une fois de plus comme a la CAN 2000,comme face a l’Irlande et a l’allemagne au mondial 2002 fait preuve une baisse d’energie a la fin du match .Des lors j’ai de la peine a comprendre la reticence de tous les coachs qui se sont succedes a la tete de notre equipe nationale a faire entrer Pius djefi dans les vingt derniere minutes, qui, virevoltant comme on le connait, et malgre son manque de reussite devant les buts en equipe nationale, mettrait la pression sur la defense adverse et permettrait a notre defense de souffler

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2005 à 10:15, par ? En réponse à : > Les Lions Indomptables s’imposent face aux Écureuils (4-1)

    ça fait plaisir de voir la presse beninoise qui est très positive vis à vis de son équipe vaincue....
    Il faudrait que de temps en temps au pays on démontre aussi cette sportivité....

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2005 à 12:52, par Bobill En réponse à : > Les Lions Indomptables s’imposent face aux Écureuils (4-1)

    Il y a encore beaucoup à faire, et une victoire contre des junoirs renforcés de 2 séniors, dans un jeu camerounais pas encore fluide est bien bonne, mais les 3 prochains machts seront plus sérieux que les 2 premiers et quand la délégations des officiels Camerounais est encore le quinaire de la delégation des joueurs et staff technique confondu, et que 3 joueurs sont délaissé sous prétexte qu’il manque des moyens, alors on ne peut pas jetter un regard confiant sur l’avenir.

    Le don Béninois au Cameroun est noble et ne les choque même pas, mais ne nous fions pas aux apparences, car même si les dés sont rejetté, il faut faire attention au Katitka Camerounais de par son inconscience et sa malhonnêteté morale pour des frais de mission. Et il est surprenant que la lourdeur des joueurs Camerounais ne fasse pas encore sonner les sonnettes d’alarme sur le plan de l’acclimatement : Faites vos rassemblement au Cameroun et non en France, quand vous joueur en Afrique !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2005 à 21:18, par Forji Slyvanus,Ndungated,Alou En réponse à : > Les Lions Indomptables s’imposent face aux Écureuils (4-1)

    egypt 6+ :-sudan 1

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2005 à 20:39, par bababanyo En réponse à : > Les Lions Indomptables s’imposent face aux Écureuils (4-1)

    Egypte Soudan-5-0

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon