Cameroun-Etats-Unis : Alain Wabo revoit son système de jeu

Camfoot.com

Un nouveau système de jeu et surtout des nouveaux hommes pour l’animer sera mis en place cet après midi lors du match qui oppose les Lions aux Etats-Unis au stade Mubarak de Suez. Le coach des Lions junior Alain Robinson Wabo justifie ce choix par le jeu déployé par les américains qui densifient le milieu de terrain. Il est question de jouer plus haut pour ne pas donner l’occasion aux américains de franchir notre surface de réparation.

Le 29 septembre 2009
commentaires

La rencontre de ce mardi soir entre le Cameroun et les Etats-Unis au stade Mubarak de Suez sera très tactique. Les entraîneurs et les joueurs Camerounais ont visionné à plusieurs reprises la première sortie des Etats-Unis dans cette compétition hier à leur quartier général à l’Hôtel Stella Di Marré. C’était contre l’Allemagne qui avait pris le dessus 3 à 1 sur les jeunes américains.

Il est ressort de ce décryptage du match de l’adversaire de ce soir que c’est un système de 4-5-1 que les américains ont mis en place lors du premier match un milieu de terrain difficile à manœuvrer. L’ultime séance d’entraînement hier a permis au coach des Lionceaux de mettre en place un nouveau système et les hommes pour l’animer. Le système qui va donc permettre aux Lionceaux de frapper avec assurance aux portes des 8emes de finales est le 4-1-4-1 donc il a seul le secret.

JPEG - 48.3 ko
Le stratège camerounais

Ce système prend est constitué de quatre défenseurs, 4 défenseurs, deux rideaux au milieu de terrain, un premier rideau avec un seul joueur, le libero du milieu de terrain qui joue immédiatement devant la défense central, un deuxième rideau au milieu de terrain avec 4 joueurs, donc 2 au centre et 2 qui veillent sur les couloirs. Le tout est clôturé par un seul attaquant de pointe.

En défense, Alain Wabo a refait confiance aux même qui ont joué face à la République de Corée. Il s’agit de Adolphe Teikeu et Yaya Banana à l’axe, Charley Roussel Fomen latéral gauche et le premier buteur du Cameroun dans cette compétition, André Calvin Akono Effa sur le côté droit de la défense Camerounaise.

Au milieu de terrain c’est Enow Juvette Tabot qui sera le libero de l’entre jeu. C’est une fonction que l’ancien pensionnaire de Tiko United et de Mount Cameroon a bien assuré au Rwanda lors du match contre le Nigeria. Devant lui vont évoluer Jean Jules Bapidi Fils et Parfait Essengué Eloumou qui a fait une belle rentrée lors du premier match. Sur les couloirs, Brice Owona à gauche et Germain Francelin Tiko Messina à droite.

En attaque, Alain Wabo a choisi de titulariser Patrick Ekeng Ekeng qui s’est remis totalement de la blessure contactée lors du premier match. L’ancien joueur de Canon Sportif de Yaoundé va retrouver son poste de prédilection, même si depuis lors il a été reconverti par Alain Wabo comme milieu de couloir au point où même en club c’est finalement à ce poste qu’il est utilisé. Patrick Ekeng a la lourde responsabilité de déstabiliser l’axe central de la défense des Etats-Unis placé sous le contrôle de deux joueurs africains à savoir le Nigérian Ike Opara et le Béninois Gale Agbossoumoude.

Guy Nsigué à Suez (Egypte)


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 1er octobre 2009 à 00:07, par El-Cubano En réponse à : Cameroun-Etats-Unis : Alain Wabo revoit son système de jeu

    Cette raclée de la part des américains est bienvenue. Le coach Alain Wabo et ses supérieurs sont des tricheurs en voulant gagner dans la tricherie. Cette équipe du Cameroun a éliminé le Congo lors de la double confrontation en faisant jouer un joueur de 27 ans, Kwapossi Georges II Wallack. Joueur ayant évoluant au Congo durant 3 ans (saison 2002-05). Kwapossi n’était pas le seul, au vu de la morphologie impressionnante des joueurs que cette équipe a présenté à Brazzaville. Malgré toutes les preuves apportées par les congolais, Hayatou a fait la sourde oreille avec son staff de mafieux…Comme en Afrique on ne meurt pas de honte, voilà !!! Les vrais juniors américains leur ont appris comme se joue le soccer. Je sais qu’en Afrique on triche tous les âges des footballeurs, mais vous khmers, nigerians et ghanéens, vous exagérez.

    • Le 1er octobre 2009 à 01:47, par daniel alain ndo En réponse à : Cameroun-Etats-Unis : Alain Wabo revoit son système de jeu

      ce que vous dites est vrai, nous le déplorons sincèrement nous qui, pensons qu’il faut "mériter son salaire". seulement, il n’est pas bien d’étalonner des gens parce que quelques personnes malheureusement haut placées ou très proches de cercles de décision par égoïsme ou par incompétence ont réussi à imposer la tricherie. je veux dire qu’on triche partout même au CONGO. pour rester dans le foot et surtout dans cette coupe du monde, vos observations sur la tricherie nous permettront, je le souhaite de retrouver le chemin de la vérité, du mérite pour que rien ne vienne altérer la beauté ludique du sport. merci pour ce que votre contribution peut apporter des améliorations.

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre 2009 à 13:31, par bentidemanjo En réponse à : Cameroun-Etats-Unis : Alain Wabo revoit son système de jeu

    1) Alain Wabo doit parler moins, rester humble dans les propos et respecter les adversaires

    2) il faut qu’on arrête de tricher avec l’âge des joueurs

    3) quand on n’a pas encore atteint l’autre côté de la rive, on ne se moque pas de celui qui se noie

    4) l’entraîneur est-il obligé de composer avec un joueur brut comme Charlie Fomen dont le comportement sur le terrain prévoyait un nombre incalculable de cartons pour lui. Il a commis une faute inutile qui a entrainé le coup franc ayant abouti au premier but des américains ?

    5) à quoi sert-il d’aller à une compétition de cette envergure quand on ne sait rien faire avec un ballon sur le terrain comme ces enfants l’ont démontré, hier ?

    Bref, une équipe comme celle-là, nous n’en voulons plus. Techniquement, tactiquement, physiquement en tout cas, je ne vois rien dans ce match d’hier qui leur ferait bénéficier de la moindre circonstance atténuante.

    • Le 30 septembre 2009 à 20:33, par daniel alain ndo En réponse à : Cameroun-Etats-Unis : Alain Wabo revoit son système de jeu

      Je ne suis pas un journaliste, mais un acteur dans les milieux du football. J’ai en effet été joueur, et quand j’ai pris de l’âge, je suis devenu Président Général de la colombe sportive de Sangmélima ; à l’époque où cette équipe était en première division cela fait à peu près 18 ans. Pour revenir sur les attitudes de M. WABO, je pense qu’il est un passionné de football. Je pense surtout que ses amis ne l’ont pas aidé car les "habits qu’il porte" sont un trop grands sur lui.Je vois à travers sa nomination la manifestation de l’incompétence de nos dirigeants, et un complot contre les entraîneurs nationaux. je pense qu’avec un peu d’humilité, un peu moins de dispersion et donc de futilités, ce sympathique Monsieur pourrait devenir un bon coach. pour le reste, les autodidactes nés, c’est dire des personnes à la mémoire de célibataire ont généralement beaucoup de problèmes qu’ils finissent eux-mêmes par créer. Puisse cette compétition lui permettre d’apprendre , de comprendre et de grandir et progresser.

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre 2009 à 04:39, par daniel alain ndo En réponse à : Cameroun-Etats-Unis : Alain Wabo revoit son système de jeu

    Très sincèrement je n’ai rien vraiment rien contre sieur WABO. Vous remarquerez que nous ne sommes pas seulement que des citoyens d’un même pays, nous avons également en commun d’être des "Alain". Ce que dit, avec tout le respect qu’on devrait lui devoir, arrêtons de fantasmer sur les compétences et connaissances de sieur WABO, disons qu’il est un entraîneur atypique, il a besoin d’apprendre, de comprendre pour progresser, il a surtout besoin de ne parler que si cela est nécessaire. En effet on pourrait dire sans être voué aux gémonies, que ce monsieur parle bien, parle beaucoup mais des futilités. Heureusement que les américains ont fait avec une réelle équipe de moins de 20 ans on battu celle que nous appelons lionceaux dont on connaît la moyenne d’âge qui oscille entre 23 et 26 ans. Puisqu’on juge le maçon au pied du mur alors les états unis auront donc été ce mur et on a vu notre maçon.

    • Le 30 septembre 2009 à 09:28, par Wahsih a Deng En réponse à : Cameroun-Etats-Unis : Alain Wabo revoit son système de jeu

      Tout à fait d’accord avec toi, Daniel Alain.
      Serais-tu par hasard le grand journaliste qui commentait les matches de foot dans les années soixante-dix ? Si tel est le cas, coup de chapeau à toi car j’aimais tes commentaires d’antan !

      Voici du reste ce que j’ai écrit hier soir au sujet du match USA-Cameroun sur Cameroon-info.net :

      Le problème avec le foot camerounais c’est le manque de sérieux tant du côté des dirigeants que des joueurs. Des joueurs tels que Charlie Fomen et François Beyokol donnent entretien sur entretien aux journalistes au lieu de rester concentrés. Alain Wabo passe son temps à visualiser le match Allemagne – USA (et à développer une stratégie pour contrer le système de jeu des Américains) avec ses poulains alors que les Américains ont été terrassés par les Allemands.

      Erreur grossière de sa part ! Chaque fois que le Cameroun gagne, il impose son système de jeu à ses adversaires. Alain Wabo a voulu subir le système mis en place par les Américains et voilà les conséquences d’abandonner un système qui jusqu’alors a porté ses fruits. Je suis convaincu que si Wabo avait intensifié le milieu de terrain comme il avait fait lors du match Cameroun – Corée du Sud, les Juniors n’allaient pas encaissés autant de buts au cours d’1 seul et même match.

      L’âge de Kumba nous a aussi coûtés cher. Il y au moins cinq joueurs dans cette équipe qui dépassent 23 ans. Or ils n’ont plus les pieds en jambes, ne serait-ce que pour les duels qui nécessitent vitesse et ténacité. Il va falloir retourner au système qui nous a valus des victoires par le passé. J’étais dégoûté, par la prestation des Lionceaux aujourd’8. Seuls Ekeng, Yaya Banana et Enow Tabot ont pesé de tout leur poids dans le match de ce soir.

    • Le 30 septembre 2009 à 13:31, par okok bien chaud En réponse à : Cameroun-Etats-Unis : Alain Wabo revoit son système de jeu

      Au vu de la préparation qu’ont eue nos majorettes indomptables,on ne peut pas vraiment leur en vouloir.Car on fait toujours semblant d’avoir tiré les leçons qui s’imposent, puis le moment venu,on retombe toujours dans les mêmes travers.Mes chères majorettes indomptables, si votre plan était de voir l’égypte, c’est bon, vous avez vu,revenez maintenant au quartier.Après avoir pris le dessus sur une équipe de corée moyenne à mon goût,vous avez pris la grosse tête et vous avez cru que vous avez gagné la coupe du monde.Heureusement, comme DIEU n’est pas fou...

      Mr WABO,ta grande gueule là va un peu finir.La 1ère division kmer ou équato-guinéenne,c pas la coupe du monde.Cette défaite est due à un coaching défaillant et à un manque d’envie de jouer manifeste.Ne rêvez surtout pas que vous allez battre l’allemagne,bande de mouilleurs.Commencez à faire vos valises et rentrez vite au pays jouer les championnats de vacances. MOUILLEURS.

    • Le 30 septembre 2009 à 20:08, par pahe En réponse à : Le score de la honte : 4 zéro pour les USA

      Les Lions ont dû trop bouffé les haricot avant le match...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon