Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

Camfoot

Que serait la tanière des Lions Indomptables sans ses importuns ? En tête de gondole, les discours à la pelle. Sont-ils vraiment éfficaces ? Toujours est-il qu’Ismaël Bidoung Mkpatt est présent, depuis hier, dans la capitale francaise. Dans ses bagages, Roger Milla, l’ambassadeur itinérant. Aussitôt arrivé, le MINSEP a rencontré les Lions pour une série de discours.

Le 11 novembre 2015

Vincent de Paul Atangana nous renseigne sur sa quintessence ; « un message d’encouragement et de félicitation pour l’appel en sélection. Un message d’exhortation à la victoire pour le peuple camerounais. Le ministre Bidoung Mpkat a demandé aux joueurs d’être les meilleurs sur le terrain et de permettre aux millions de Camerounais de retrouver la fierté au regard des résultats des Lions Indomptables ».

JPEG - 102.2 ko

Dans la suite du ministre, Tombi a Roko Sidiki pour sa part a réitéré aux joueurs son engagement à tout mettre en œuvre pour que leurs conditions de travail soient les meilleures possibles. Autant de paroles qui ont fait du bien aux Lions, qui, à travers le capitaine Stéphane Mbia et le gardien Idriss Carlos Kameni, n’ont pas caché leur joie à la suite des différentes interventions.

JPEG - 64.9 ko

Selon le programme officiel, les Lions Indomptables mettent le cap ce jour en direction de Niamey, la capitale du Niger.

Les deux pays s’affrontent les 13 et 17 novembre prochains. Deux matchs qui comptent pour les éliminatoires de la Coupe du monde de Russie 2018.

La rédaction


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 12 novembre 2015 à 07:40, par Nyemb le Tirailleur En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

    Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Les gens qui pleurent et qui crient à la malchance n’ont qu’à se faire une raison. Je ne sais pas si quelqu’un à déjà eu à supporter ce genre de pot de colle. Le genre là te suit partout ou tu vas. Tu montes, il monte avec toi. Tu descends, il descend avec toi. A gauche, à droite, devant derrière, pareil. Et dans tout ça il n’y a pas de formule magique qui permette de se débarrasser des sangsues comme lui qui mangent l’argent du contribuable.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 17:27, par bamyaben En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

    Ils vont se préparer sur les modestes infrastructures d’une petite commune.
    On trouve des petites infrastructures sportives de cette capacité presque dans toutes les communes des pays dirigés par des hommes raisonnables et conscients du bien-être de leur peuple.
    Aucune ville camerounaise, aucun club de football de première division (ligue) camerounaise n’a de telles installations sportives qui sont le minimum syndical que devrait avoir chaque commune ou du moins chaque arrondissement.
    Les équipes d’élite du football camerounais jouent encore de nos jours dans la boue, même pas sur du sable.
    Tombi a Roko poursuit l’entreprise de destruction du football camerounais.
    Rien que l’argent dilapidé dans les frais de missions (ne parlons même pas de celui qu’ils ont détourné ou volé) depuis 1990 pourrait construire une bonne centaine de complexes sportifs comme celui de Goussainville dans plusieurs arrondissements au Cameroun.
    Ces Orangs-Outans vont se faire passer pour des pauvres, faire passer un pays comme le Cameroun et tout un peuple pour des misérables et quémander des aides auprès des occidentaux : "Aide-toi, le ciel t’aidera".
    Un pays comme le Cameroun n’est pas pauvre, mais il n’a pas des dirigeants dignes d’être à la tête de ce pays.

    • Le 12 novembre 2015 à 04:52, par pay2travel En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

      @ bamyaben
      Mon frere laisses comme ca, tu as tous di. Si ces voleurs la voulais vraiment motiver ces gars, ils auraient pu leur rejoindre plustot au Niger un ou deux jours avant le match au lieu d’aller d’abords en France pertuber les gars qui ont bcp besoin de consentration en ce moment. Mais comme ils veulent d’abords toucher les frais de missions pour la France ensuite pour le Niger, ils viennent nous deranger avec ces discours sans nom comme synomyme de motivation. je ne trouve pas ce que fais ce Ministre la en ce moment alors qu’ils y a du boulot a faire dans tous les autres disciplines sportive au Camer.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 18:06, par bamyaben En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

    MILLA que viens-tu faire là ?
    Tu viens te salir une fois de plus en légitimant cette assemblée des cons et des voleurs ?
    MILLA tu serais aujourd’hui candidat à la présidence de la FIFA tout comme BELL : Vous (ou du moins l’un d’entre vous) auriez déjà dirigé cette fédération et passer à autres choses.
    MILLA que viens-tu faire là ?
    Ces deux photos parlent d’elles-mêmes : BIDOUNG MKPATT et TOMBI A ROKO parlent, personne ne les regarde, personne ne s’intéresse à ce qu’ils disent, ils prêchent dans le désert.
    On sent un malaise ! Quelle imposture !
    MILLA est dubitatif et mal à l’aise, ça se voit sur la photo qu’il n’est pas à sa place et qu’il est là malgré-lui. S’il avait le pouvoir de s’envoler comme un oiseau, il l’aurait fait.
    Mais l’a-t-on obligé d’être là ou de venir ?
    Ne savait-il pas qui sont BIDOUNG MKPATT et TOMBI A ROKO ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 17:15, par bamyaben En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

    Ces moutons n’ont pas honte ?
    Ce qu’ils vont faire en France ne peuvent-ils pas le faire au Cameroun ?
    Yaoundé n’est-il pas plus proche de Niamey que Paris ?
    Quand l’équipe de France de football viendra-t-elle se rassembler et se préparer au Cameroun avant de livrer un match international en Europe ?

    • Le 11 novembre 2015 à 17:18, par bamyaben En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

      Ces phacochères sont incontestablement le chaînon manquant entre l’homme et le singe.
      L’équipe nationale de football du Cameroun si elle n’était pas entre les mains des piètres dirigeants serait depuis les années 90 loin devant l’équipe de France au classement FIFA.
      Cette équipe n’aurait actuellement rien à envier aux meilleures équipes nationales.
      Les footballeurs camerounais auraient de nos jours la même audience que les brésiliens et les argentins auprès des plus grands clubs européens.
      Ces imbéciles n’ont pas honte d’aller se préparer en banlieue parisienne à Goussainville au stade AUGUSTE DELAUNE, un petit stade de football de 150 places construit tenez-vous tranquille en 1945 et qui ne sert absolument à rien sinon aux amateurs du sport du quartier pour leurs joggings ou pour s’amuser entre amis.

    • Le 11 novembre 2015 à 17:28, par bamyaben En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

      On trouve des petites infrastructures sportives de cette capacité presque dans toutes les communes des pays dirigés par des hommes raisonnables et conscients du bien-être de leur peuple.
      Aucune ville camerounaise, aucun club de football de première division (ligue) camerounaise n’a de telles installations sportives qui sont le minimum syndical que devrait avoir chaque commune ou du moins chaque arrondissement.
      Les équipes d’élite du football camerounais jouent encore de nos jours dans la boue, même pas sur du sable.
      Tombi a Roko poursuit l’entreprise de destruction du football camerounais.
      Rien que l’argent dilapidé dans les frais de missions (ne parlons même pas de celui qu’ils ont détourné ou volé) depuis 1990 pourrait construire une bonne centaine de complexes sportifs comme celui de Goussainville dans plusieurs arrondissements au Cameroun.
      Ces Orangs-Outans vont se faire passer pour des pauvres, faire passer un pays comme le Cameroun et tout un peuple pour des misérables et quémander des aides auprès des occidentaux : "Aide-toi, le ciel t’aidera".

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 16:58, par zekus En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

    Il est ministre des Sports ou bien du Football,qu´est ce qu´il fait en france ? qu´est ce qu´il peut bien leur dirent pour qu´ils soient meilleur le 13 sur le terrain ?Pourquoi dépenser
    l´argent du contribuable et mettre les frais de Mission dans la poche,ohhhh Cameroun quelle image

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 16:35, par taldre En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

    Ce Ministre n’a rien de mieux à faire ?Et après ils vont demander les résultats.Quels résultats attendez vous ? Avec les ministres qui au lieu de rester au pays s’atteler aux dossiers importants comme la préparation des 2 upcoming CAN, il se pavane au entraînements, brandissant à qui veux bien l’entendre : Le chef de l’État ma dit de vous dire ceci , le chef de l’État m’a dit de vous dire cela.Du n’importe quoi !
    Oh Cameroun mon beau pays ! A quand redeviendras-tu une république sérieuse avec des dirigeants crédibles et patriotes qui ont fois en cette patrie qu’ils servent et inspirent la confiance et le respect de leurs compatriotes ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 14:17, par Jeannot En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

    Discours, sport favori de l’administration

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 13:12, par omar En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

    Mon Dieu, que de discours, il faut laisser les enfants se reposer et récupérer, ils savent mieux que quiconque faire leur travail, ils l’ont appris depuis qu’ils sont jeunes. Tout ce cinéma pour justifier des frais de mission ne sert qu’à les déconcentrer.

    Si on bâtissait avec des discours, qu’est ce que le Cameroun serait beau...

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 11:56, par tony En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

    QUE DES MOTS DANS LES DISCOURS MAIS LES ACTIONS N’ONT JAMIAS SUIVI. DEPUIS 1982 MON PAYS SE GOUVERNES QUE PAR DES MOTS. VOILA POURQUOI MEME L’EQUIPE NATIONAL EST FEUILLETON DE REDICULE

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 11:40, par Bryce En réponse à : Stage des Lions à Paris : le MINSEP entre en scène

    Continuons a faire des discours et a deposer les premieres pierres dans les chantiers, alors que les autres pays moins nantis se developpent a la vitesse superieure pour emmergence 2020, 25.
    Trop de discours met plutot de la pression sur les joueurs. Les seules habilites a parler aux joueurs devraient etre les encadreurs point final.
    Si notre sport etait mieux structure’, les discours de panique n’auraient pas lieu d’exister.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches