Niger - Cameroun : le jeu et les joueurs

Camfoot

Vincent Aboubakar : Principale arme offensive des Lions indomptables, l’attaquant de Porto a comblé toutes les attentes en marquant dans ce match. C’est finalement sur une balle arrêté qu’il a eu plus de baraka, puisque dans les phases de jeu, il a manqué de concrétiser sa flopée d’occasions. Il a néanmoins confirmé qu’il est l’un des meilleurs à son poste en ce moment. 8.5

Le 13 novembre 2015
commentaires

Clinton Njie : 7

Très remuant et agile dans les flancs de l’attaque camerounaise, le néo-Spur a manqué de réussite dans la partie mais, s’est fait altruiste sur l’ouverture du score signée Stéphane Mbia. Clinton Njie a marqué son envie incandescente du but mais ne se mettait toujours pas dans le bon sens but. En ce début de saison, il semble plutôt en proie au doute et n’a pas encore retrouvé la confiance de l’année dernière

Choupo-Moting : 7.5

Remuant et déconcertant comme à son habitude, l’attaquant de Schalke a libéré aussitôt la balle pour ses coéquipiers de l’attaque, et en temps opportun. Choupo était aussi présent dans les bons coups et a notamment provoqué le coup-franc qui a conduit au but d’Aboubakar. Son gros œuvre aura été sa passe décisive sur le but d’Edgar Salli.

Edgar Salli : 8

La confiance renait chez l’ancien Monégasque, lui aussi buteur face au Mena vendredi. En l’absence de Benjamin Moukandjo, blessé, il a saisi sa chance et a plutôt fait bonne impression. Il n’a pas fait que jouer son rôle d’attaquant, on l’a aussi vu replier jusqu’en défense centrale pour donner un coup de main à ses coéquipiers.

Sébastien Siani : 7.5

Pour sa deuxième titularisation consécutive en sélection nationale, le capitaine d’Ostende (Belgique) a confirmé tout le bien qu’on pensait déjà de lui après son premier match contre le Nigéria en amical en octobre dernier. Habile et doté d’une importante intelligence dans le jeu, Sébastien Siani a usé de sa robustesse dans l’entrejeu camerounais pour mettre en déroute ses vis-à-vis nigériens.

Stéphane Mbia : 6

On a retrouvé chez lui le bel état d’esprit et le « hemlè » qui l’on souvent caractérisé. Il a ouvert le score dans cette rencontre et s’est davantage montré conquérant au milieu de terrain, même s’il y pêche toujours par ses fautes à répétition sur l’adversaire, ses mauvaises décisions à l’image des balles qu’il porte continuellement. Cette fois, il a su compenser par son gros volume de travail.

Oumarou Aboubakar : 5

Il a effectué une entrée timide et poussive dans ce match, a fait montre d’envie, mais cela a été bien en dessous du rythme imposé par ses coéquipiers. Le sociétaire du Partizan Belgrade avait pourtant l’opportunité de capitaliser la confiance placée en lui sur son premier ballon, mais il a manqué d’adresse tout seul face à Daouda Kassali (68’).

Franck Kom : 3.5

Positionné comme sentinelle devant la défense camerounaise à son entrée en jeu, il a paru court physiquement sur plusieurs relances nigériennes, et n’a pas manqué de retenir l’adversaire en commettant des fautes dont on pouvait se passer. Le plus dur est son refus de penser football, ses crochets inutiles en plein axe juste devant la défense, ses choix illogiques dans le jeu. Contre un adversaire de taille, les Lions paieront cash.

Léonard Kweuke : non noté

L’imposant avant-centre de Rizespor n’a eu droit qu’à une poussière de minutes dans ce match. Il est venu dans l’optique de titiller les défenseurs nigériens, mais n’a pas eu plus de temps de jeu pour faire ce qu’il sait faire de mieux. Il ne peut donc pas être noté.

Henri Bédimo : 7

Une belle prestation dans l’ensemble pour le joueur de l’Olympique Lyonnais, qui s’est montré très peu offensif. Sa présence physique a été un gros atout pour les Lions. Il devait s’assurer d’être frais pour affronter la vitesse de Maazou et compagnie.

Nicolas Nkoulou : 7,5

Le marseillais a encore été le meilleur atout défensif des Lions. Rarement en difficulté, le patron de la charnière centrale a réussi à protéger son camp avec détermination, affichant une étonnante sérénité. Attentif aux quelques reproches de son gardien, il s’est assuré de gérer la communication face au feu follet Maazou.

Aurélien Chedjou : 6,5

Efficace dans les duels, il a parfois eu des difficultés à anticiper sur le jeu adverse. Ses qualités physiques et sa détermination l’ont beaucoup aidé dans le repositionnement défensif. Très sollicité, son duo avec Nicolas Nkoulou a bien fonctionné.

Ambroise Oyongo : 6,5

Pour un gaucher, le travail effectué par le joueur de l’Impact Montréal dans le couloir droit est plus que satisfaisant. Oyongo s’est montré intéressant sur toute sa ligne, surtout que ça n’a pas beaucoup joué de son côté. Moins offensif que d’habitude, il a tout de même bien répondu lors des contres nigériens. Même s’il a eu quelques difficultés en fin de rencontre.

Carlos Kameni : 8

De retour en sélection nationale, Kameni a complètement pris le dessus sur les Nigériens, lors de leurs maigres occasions. Lentement mais sûrement, le portier de Malaga est rentré dans la partie. Irréprochable dans ses sorties, le gardien camerounais n’a jamais éloigné son regard du ballon. Intéressant dans le jeu au pied, il a su lire les trajectoires. Jamais il n’a été pris de panique. Une prestation sans tâche.

Par Arthur Wandji et Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 14 novembre 2015 à 08:25, par stesicm En réponse à : Niger - Cameroun : le jeu et les joueurs

    Oui en effet, Ces notes sonst un tout petit peu euphoriques, mais bon... on concède.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2015 à 08:25, par DannyDan En réponse à : Niger - Cameroun : le jeu et les joueurs

    Deja je tiens a feliciter les lions car une victoire reste une victoire. Mais bien souvent au Camer, on est vite emporter par l’euphorie en oublie de voir les choses comme elles sont, et preuve a l’appui ; les notes des jouers la haut.
    Clinton Njie n’a pas fait un si bon match que ca.
    Aboubakar Vincent pour son manque de realisme a plusieurs reprise ne devrait pas avoir cette note. Il aurait pu marquer au moins trois but pendant ce match.
    Le duo Chedjou-Nkoulou n’est pas parfait et ils ont un manque de concentration qui peut nous couter cher.
    Stephane Mbia passe plus de temps a tacler des joueurs qu’a jouer au ballon.
    Choupo est souvent perdu sur le terrain et ne semble pas veritablement confortable a l’axe de l’attaque. Je le trouve plus percutant sur les cotEs.
    La seule satisfaction pour moi vient de Siani qui a fait un tres bon match.

    Et je le demande mes freres et soeurs FRANCK KOM C’EST LE GOMBO DE QUI ??!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2015 à 07:25, par Bryce En réponse à : Niger - Cameroun : le jeu et les joueurs

    Ces notes ne sont pas en accordance avec le match que nous avons vu ; mais en general les Lions ont gagne’ et les grosses notes apparaissent.
    Faut pas oublier que les Lions jouaient contre le Niger

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches