• Accueil
  • Actualités
  • Ndtoungou Mpilé : « On n’a préparé l’équipe qu’en cinq jours »

Ndtoungou Mpilé : « On n’a préparé l’équipe qu’en cinq jours »

Camfoot

Le sélectionneur des Lions A’ a prou ou peu manqué sa première sortie avec cette sélection qu’il dirige depuis lundi dernier, en récoltant dimanche un nul face au Congo (0-0). En attendant le match retour capital pour la qualification au prochain tour, il a fait une analyse du jeu de ses poulains en conférence de presse.

Le 18 octobre 2015
commentaires

Ce résultat vous surprend-il, ou alors, vous vous attendiez à cela ?

On pense toujours de façon classique qu’à la maison, il faut gagner. Aujourd’hui, il y avait une très belle équipe congolaise en face. Nous avons essayé de jouer ce match pour le gagner mais, il y a eu une très belle opposition et voilà, le résultat est là, 0-0.

Vous y croyez encore au match retour ?

Oui absolument ! Tout est ouvert. Il n’y a pas eu de buts marqués pour ou contre. Donc, c’est un autre match qui va recommencer. Il y a possibilité qu’on marque des buts au Congo et qu’on remporte le match.

Est-ce qu’il était vraiment opportun de faire jouer des défenseurs en attaque dans ce match ?

Vous savez, c’est une jeune équipe. Vous connaissez l’histoire de cette jeune équipe depuis presqu’une semaine. On a essayé de préparer une équipe pour le match après quatre ou cinq jours. Il fallait parer au plus pressé. Maintenant, on va voir ce qu’on peut faire au match retour. Il y a encore surement des lacunes mais, je pense qu’avec beaucoup de travail, cette équipe devra progresser.

Qu’est-ce qui vous a empêché de faire la différence aujourd’hui ?

Les Congolais avaient de bons défenseurs. Ils ont gagné pas mal de duels, avec un bon milieu de terrain qui tenait bien le ballon. On a observé le match, et on va prendre des dispositions pour le match retour. Toujours est-il que pour remporter un match, il faut marquer des buts.

Vous aborderez ce match retour avec des inquiétudes ou avec des assurances ?

Non ! La pression sera du côté des Congolais, et vous connaissez bien les Camerounais, ils ne partent jamais perdants à l’avance. Aujourd’hui, c’est un score de 0-0. On va se préparer pour le match retour. Et comme je l’ai dit, il y a possibilité qu’on marque un ou deux buts et qu’on se qualifie.

Recueillis par Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches