Lions Indomptables : Bélinga met en garde

Camfoot

Alexandre Bélinga sait que son avenir va se jouer en 180 minutes, lors de la double confrontation des 13 et 17 novembre 2015, contre le Niger, en éliminatoires du Mondial 2018. L’entraîneur par intérim des Lions est prêt à supprimer le moindre obstacle qui se présentera à lui. Il se dit déterminé à réussir, quitte à exclure les joueurs qui se démarqueront par leur mauvais comportement au sein de « sa » tanière. Stéphane Mbia et ses coéquipiers sont avertis.

Le 4 novembre 2015

« Les humeurs des gens ne m’intéressent pas. Je ne suis pas là pour gérer les humeurs. Celui qui ne sera pas apte à faire avec nous sera mis à l’écart. La meilleure façon de ne pas avoir des gens qui dérangent, c’est de les mettre hors de l’équipe. Ces joueurs sont nos jeunes frères. Nous aussi avons joué. Donc, au-delà du football qu’ils jouent, nous avons l’obligation de les éduquer en tant qu’hommes.

On ne peut pas jouer au football toute sa vie. Quand on estime que tel joueur a une très forte personnalité et qu’il ne veut pas jouer avec tel autre joueur, c’est simple : je les mets tous les deux à côté. C’est le Cameroun qui va avancer. Pour que nous redevenions cette équipe qui faisait peur aux nations africaines et mondiales, nous devons nous séparer de ce genre de comportement. Si quelqu’un ne veut pas avancer avec moi, je me sépare de lui et puis j’avance », a-t-il déclaré ce mercredi, au cours de sa toute première conférence de presse en tant que sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun.

Par Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 6 novembre 2015 à 15:09, par Takalla_ En réponse à : Lions Indomptables : Bélinga met en garde

    @Tous

    Le discours de M. Bélinga montre déjà son vrai niveau. C’est sûr que certaines personnes comme Bell, Mboma ou encore Kameni se questionnent sur la compétence du coach. Sinon, comment pouvez vous imaginer qu’à peine arrivé, un coach déclare déjà la guerre à son troupe ?
    " Quand on estime que tel joueur a une très forte personnalité et qu’il ne veut pas jouer avec tel autre joueur, c’est simple : je les mets tous les deux à côté..." . Pouvez-vous me dire une seule star de football moderne qui n’a pas une forte personnalité ? Tous ces joueurs ne sont-ils pas habituellement prêts à se sacrifier pour leur entraineur, leur club et gagner des titres ?

    À mon avis, je crois qu’il revient au coach d’établir en compagnie de ses joueurs les règles à suivre dans le but d’obtenir de bons résultats. Je crois aussi, que c’est au coach de savoir comment gérer de la meilleure manière possible les joueurs ayant de forts caractères. Par exemple, croyez-vous qu’il est facile de gérer Messi, Cristiano Ronaldo ou encore Ibrahimovich ? Mais, il est facile de mieux les orienter pour avoir de bons résultats et non juste croire qu’il faut les exclure en cas de pepins, car les pepins...c’est tous les jours. Guy Marcel a très bien expliqué cela...

    Mais, quoiqu’il arrive, je suis persuadé que nos coachs sont plus compétents que le charlatant M. Denis Lavagne.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre 2015 à 13:10, par akil En réponse à : Lions Indomptables : Bélinga met en garde

    Belinga ton heure est arrivée. L’occasion fait le larron. Du courage. La couleur est bien annoncée. On attend.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre 2015 à 11:32, par Nyemb le Tirailleur En réponse à : Lions Indomptables : Bélinga met en garde

    Par ailleurs, je ne pense pas que la manière forte soit celle qu’il faille à tout prix adopter parce que les sportifs ont souvent d’avantage besoin qu’on les mette en confiance, de se sentir soutenu par leurs coachs pour pouvoir être efficace.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre 2015 à 11:26, par Nyemb le Tirailleur En réponse à : Lions Indomptables : Bélinga met en garde

    ’’Si on estime que tel joueur a une très forte personnalité et qu’il ne veut pas jouer avec tel autre joueur, c’est simple : je les mets tous les deux à coté."
    J’espère seulement qu’il s’agit d’un lapsus et qu’il a voulu dire que si un joueur a forte personnalité ne veut pas jouer avec un autre joueur, il mettra celui-là dehors. Sinon, ça serait une éventualité qui fait vraiment peur.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre 2015 à 22:51, par quinazoline En réponse à : Lions Indomptables : Bélinga met en garde

    En creux tout le discours de Belinga montre les problème qu’il y a eu sous l’ère Finke. Ça confirme qu’il y a bien des tensions au sein de cette équipe.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre 2015 à 09:29, par pat2lyon En réponse à : Lions Indomptables : Bélinga met en garde

    @FERE. "A voir la tête du coach DJONKEP... je comprends pourquoi BELINGA a été désigné n°1"
    ça a l’air anodin voire puéril, mais putain j’ai pensé la même chose ! D’ailleurs demandez à Florentino PEREZ si un peu de glamour n’est pas important dans une équipe. DEL BOSQUE et DI MARIA en savent quelque chose !
    Plus sérieusement, quand le coach Belinga dit que" « Les humeurs des gens ne m’intéressent pas". Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant dans ces propos. D’autant plus que par la suite il ajoute que "...Celui qui ne sera pas apte à faire avec nous sera mis à l’écart". A mon avis c’est justement tout ce qu’on demande à un entraîneur. Et je peux vous assurer que tous ces joueurs qui sont majoritairement des professionnels connaissent très bien ce discours, car dans les clubs pro, c’est ça le code de conduite. Et puis je ne vois rien de violent où de menaçant dans ces propos. Si un professeur prévient ses élèves que tous les tricheurs seront exclus. Croyez-moi, ceux qui ne trichent jamais n’auront même pas l’impression que le professeur a évoqué ce sujet. Par contre ceux qui se sentent concernés verront cela comme une menace. Ceci pour dire qu’il ne faut pas inverser les choses : dans une équipe, le principe de base c’est le collectif. L’égoisme et donc les états d’âme restent l’exception. C’est de cette minorité que le coach parle. Et c’est à elle de s’adapter aux exigences de la vie de groupe et pas l’inverse.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre 2015 à 09:02, par Guy Marcel En réponse à : Lions Indomptables : Bélinga met en garde

    @small lion, pensez-vous que la seule solution contre l’indiscipline c’est l’exclusion ??? Vous mettez vos enfants hors de la maison familiale chaque fois qu’ils sont indisciplinés ou alors vous demandez à leurs enseignants de les exclure de la salle de classe chaque fois qu’ils dérapent un peu ??? ça c’est la solution des faibles et des dirigeants qui manquent de charisme. Tous ces joueurs qui viennent à l’équipe nationale appartiennent à des clubs où ils travaillent au quotidien sans qu’on entende parler d’indiscipline les concernant. D’où vient-il que chaque fois qu’ils mettent pieds au Cameroun pour deux jours, ils sont traités de tous les noms ? Arrêtez d’infantiliser les joueurs Camerounais. Ils sont comme ils sont. Et si un coach n’a pas assez de couille pour les manager, il n’a qu’à dégager. Une équipe ambitieuse a besoin des joueur forts, orgueilleux, têtus et charismatiques pour gagner messieurs. Ce ne sont pas vos petits frères ou vos enfants. Ce sont tout simplement des professionnels qui viennent ici dans l’exercice de leur fonction et non pour vous faire des courbettes comme vous aimez voir les jeunes faire dans ce pays...

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre 2015 à 07:48, par Alain K En réponse à : Lions Indomptables : Bélinga met en garde

    De part le discours du nouvel Entraineur par Interim des LIC, on se rend compte qu’il apprehende un tout petit peu, et il cherche du courage pour se donner confiance. Mais une chose est sure et certaine c’est qu’un Entraineur ne peut pas se foutre des humeurs de ses joueurs, en bon manager il devrait chercher a avoir un climat de confiance et une bonne ambiance dans son groupe, de facon a installer de la confiance d’abord entre les joueurs eux-memes et ensuite entre l’encadrement technique et les joueurs. Qu’il ne pense pas que la solution a tout probleme c’est "l’exclusion". Nous nous rappelons tous de l’exclusion de Samuel Eto’o et de tout ce que cela nous a couter. Vivement qu’il tienne un autre discours a ses joueurs. Bonne chance au nouveau Staff Technique.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre 2015 à 07:14, par H&M_yde En réponse à : Lions Indomptables : Bélinga met en garde

    ... et les meme pb ressurgissent ! á quand la fin des suspensions "arbitraires" ? quand aurons-ns un coach capable de rassembler et gerer les ego ? quand la fecafoot et le ministere arreteront-ils de definir les listes des "bannis" ?
    la realite est lá, malheuresement le kmer n a plus de talents comme en 2000-2002. la majorité joue ds des championnats faibles et pire encor, n y sont meme pas titulaires !!!
    DC ARRETEZ DE BANIR. SELECTIONNEZ CEUX QUI SONT EN FORME ET JOUENT EN CLUB (meme si c est en elite-one)

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre 2015 à 06:58, par Fere En réponse à : Lions Indomptables : Bélinga met en garde

    C’est vrai qu’il ne faut pas juger des gens simplement à l’apparence, mais à voir la tête du coach DJONKEP sur cette photo, je comprends pourquoi BELINGA a été désigné N°1.

    On dirait que Teacher manque de personnalité comme disent certaines langues au pays.

    Anyway, ce couple me convient.

    Belinga - Djonkep & Mdoubè Bosso peuvent former un très bon triptyque. Il est temps d’essayer avec nos hommes du pays. Naturellement, il vaudra les mettre dans les conditions de travail similaires à celles qui sont déroulées aux occidentaux.

    Bon courage à vous Messieurs. Pour ma part, y a pas meilleure façon d’aligner nos joueurs aujourd’hui que dans un 4-3-1 comme suit :

    [Nkameni -(Nyom - Nkoulou - Matip l’aîné - Bedimo) - (Mbia ou chedjou - Matip le cadet) - (Moukandjo - Choupo - Njié) - Aboubakar ]

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches