Fecafoot : Abdouraman fustige une "ingérence"

Camfoot

La pilule du communiqué signé par le ministre des sports, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, visant à marquer la position de son ministère par rapport à la sentence de la CCA du 12 novembre relative à l’annulation du processus électoral à la Fecafoot, surprend le camp vainqueur de ladite affaire. Joseph Antoine Bell, Brigitte Mebande, Emmanuel Loga ou encore John Begheni Ndeh se gardent le droit de réagir à ce nouveau rebondissement, tandis qu’Abdouraman Hamadou, très peu disert, a néanmoins fait une sortie sur les réseaux sociaux et dans laquelle il marque son indignation.

Le 19 novembre 2015
commentaires

Le président de l’Étoile Filante de Garoua y voit une ingérence du ministre camerounais dans les affaires du football, proscrite par les statuts de la FIFA. "Le Ministre des Sports vient de servir à la FIFA, sur un plateau en or, une ingérence caractérisée dans le fonctionnement de la Fecafoot. Tout cela dans le but, évident, de permettre à la FIFA de revenir dans le jeu à travers une éventuelle suspension du Cameroun et la mise en place d’un nouveau Comité de normalisation pour sauver ses nouveaux amis...", a-t-il réagi sur sa page Facebook.

Sa coalition s’est réunie mercredi soir pour voir quelles suites donner au communiqué du ministre.

Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 20 novembre 2015 à 09:32, par pat2lyon En réponse à : Fecafoot : Abdouraman fustige une "ingérence"

    Vous les camerounais vous me faites rire hein. Heureusement que je sais que ce n’est que du bluff. Donc vous allez marcher, qui à la Fecafoot, qui au Minsep, qui à la présidence hein. Vous allez enfin vous mobiliser parce que l’homme qui gère l’activité par laquelle des personnes courent derrière une boule d’air ne vous plait pas. Bravo pour le sens des priorités des camerounais.
    Il n’ya pas d’eau à boire au CMR, vous supportez ; il n’y a pas d’électricité, vous supportez ; pas de bourse d’études, vous supportez ; pas de boulot, vous supportez ; pas de routes, vous supportez ; les gens crèvent de paludisme etde choléra, vous supportez. Mais noooonn ! on va marcher à la présidence parce que que le gestionnaire des activités de la boule d’air a été mal élu. Ha ! si j’étais Paul BIYA, je serais heureux de gouverner un tel peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2015 à 16:45, par small lion En réponse à : Fecafoot : Abdouraman fustige une "ingérence"

    @ Cisco
    Tu dis : ’’Je pense qu’il va falloir organizer une marche pacifique vers le ministere des sports pour deloger ce nouveau ministre qui est l’un des principaux responsibles de la decadence de notre foot’’.

    KIAKIAKIA. S’il ya une marche a faire c vers Etoundi et non chez Mini Pam Pam qui nest qun instrument et une creature du vacancier Suisse. Esce que Bidoung s’est nomme lui meme ? Un cancer qui ronge se soigne a la source. Tant que le paresseux d’Etoundi sera a la tete de ce pays rien je dis bien absolument rien ne fonctionnera correctement. Tu penses que la decision prise par Mini Pam Pam emane de lui ? Biensur que non. Il a du consulte la presidence dabord...dailleur lordre vient directement de cette presidence.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2015 à 16:08, par ttsafack En réponse à : Fecafoot : Abdouraman fustige une "ingérence"

    Je trouve qu’il a été trè suscint le sieur Abdouraman. Il se demande sans doute que faire ? L’hésitation de John Ndeh lors de sa première sortie le confirme. Car en effet la position radicale et très étonnante du ministre impose la prudence. Il s’agit là d’une décision qui à en effet été prise par la très haute hierrarchie. C’est presque certain ! Une décision pareille, le ministre ne pouvait la prendre seul.

    Du coup la suite de ce feuilleton ne dépend que de 2 choses :
    1. La réaction d’Abdouraman et consort.
    2. La réaction le cas échéant soit de la FIFA, soit du TAS

    Attendons pour voir car comme le dit si bien le journaliste Abdelaziz Mounde :
    « Il faut certainement s’attendre à mille autre remous, les matchs de la Fecafoot ayant depuis des lustres, curiosité camerounaise, plus de deux mi-temps »

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2015 à 15:36, par cisco En réponse à : Fecafoot : Abdouraman fustige une "ingérence"

    Comme d habitude, Camfoot essaie de couvrir la mascarade. Qd le moment de reglement des comptes viendra, le votre le sera, tenez vous tranquille. Voici le vrai communique que Camfoot et Tombi ne veulent pas que nous sachons.
    http://www.cameroon-info.net/stories/0,69107,@,cameroun-sport-reaction-d-abdouraman-apres-la-decision-du-ministre-des-sports-de.html

    COURAGE ABDOURAMAN.
    Je pense qu’il va falloir organizer une marche pacifique vers le ministere des sports pour deloger ce nouveau ministre qui est l’un des principaux responsibles de la decadence de notre foot (souvenez vous après avoir remporte la CAN, il debarque le coach pour mettre son frère AKONO sous les conseils de Milla et nous connaissons la suite et depuis lors le Cameroon n a plus jamais rien gagne) ; et ensuite continuer notre marche vers le siege de la federation pour deloger les usurpateurs, les conduire chez le procureur de la republique pour qu’ils rendent compte.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2015 à 15:21, par ROGERBIENVENU En réponse à : Fecafoot : Abdouraman fustige une "ingérence"

    Notre Roger Milla qui a retrouvé la mangeoire devient subitement aphone. JAB qui connait bien le spécimen avait raison.
    Dommage. RB

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches