Elections de la Fécafoot : la CCA refuse de se dédire

Camfoot

Me. Philippe Memong, avocat de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) n’avait pas l’esprit à la fête, au moment où il est sorti de la salle d’audience de la Chambre de conciliation et d’arbitrage (CCA) du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc) ce vendredi. Pour cause, les arbitres de ladite Chambre venaient de déclarer « irrecevable » son recours en révision de la décision du 01er octobre dernier déclarant « illégaux » les Statuts de la Fécafoot adoptés lors de l’Assemblée générale du 05 août dernier.

Le 7 novembre 2015
commentaires

Si pour Abdouraman Hamadou, l’un des requérants dans les multiples affaires qui concernent la Fécafoot à la CCA, c’est un « obstacle de moins », reste cependant que la défense ne s’avoue pas vaincue. « La demande de révision a été déclarée irrecevable. J’attends de voir le contenu de cette décision pour savoir sur quel fondement cette action a été déclarée irrecevable », prévient Me. Philippe Memong qui refuse néanmoins de se prononcer sur les chances de la Fécafoot, de s’en sortir dans toutes ces affaires qui l’incriminent. « Ce n’est pas un jeu de pronostic. Nous sommes en droit. Le juge doit juger, l’avocat a déjà fait son travail  », ajoute l’avocat de la défense.

JPEG - 47.8 ko

JPEG - 24.9 ko

Les délibérés le 10 novembre 2015

En effet, que ce soit l’affaire Joseph Antoine Bell contre Fécafoot, Brigitte Mebande contre Fécafoot, Emmanuel Loga contre Fécafoot ou encore l’affaire Etoile Filante de Garoua contre la même Fécafoot, les délibérés ont été programmés pour ce mardi 10 novembre 2015. « Le dilatoire de Me Memong et de la Fédération n’a pas prospéré. Me. Memong prétend que les conséquences de l’annulation des Statuts ne peuvent pas être automatiquement l’annulation du Code électoral et des élections », indique Joseph Antoine Bell qui conçoit mal le fait qu’un avocat puisse penser qu’une élection pourrait se tenir et être valable, avec des textes jugés illégaux. « Un pays n’organiserait pas d’élections sans Constitution. Ce qui veut dire que le Code électoral de la Fécafoot n’est pas valable. En plus, ce qui a été reproché à ses Statuts en amont impacte directement sur le Corps électoral », explique l’ancien gardien des Lions Indomptables.

Pour mémoire, les délibérés de ces affaires ont déjà été reportés plus d’une fois. Peut-être que mardi on sera définitivement fixé.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 9 novembre 2015 à 07:32, par Jeannot En réponse à : Elections de la Fécafoot : la CCA refuse de se dédire

    Pour qui doutait encore et disait qu’il faut le laisser tombi travailler et le juger au pied du mur (On l’a vu près du mur faire beaucoup de les dégâts, on l’imagine au pied du mur...)

    - Il attaque une sentence dans la même juridiction
    - Il ne veut pas reconnaître le président d’étoile filante même après les décisions de la CCA et du TAS
    - ...

    Au lieu de bosser un peu et polir un peu son image, il fait des bourdes. Les lions vont à paris pour un match à Niamey

    D’ailleurs , le chien ne change jamais sa façon de s’assoir

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 19:53, par NAMELESS En réponse à : Elections de la Fécafoot : la CCA refuse de se dédire

    "L’AVOCAT A FAIT SON TRAVAIL". DONC TU T’ESTIME AVOCAT ! ET TU CROIS AVOIR TRAVAILLE ! QUEL EST TON BILAN A LA FECAFOOT ? TU DEVRAIS ÊTRE POURSUIVI POUR PERCEPTION DE SALAIRE INDU. ROKOKO A QUEL % SUR TON SALAIRE INDU ? TOI AUSSI TU AS PEUR DU TAS COMME LE PROF. DU 1/3 MONDE ! NOUS ALLONS EXIGE LA RÉSILIATION DE TON CONTRAT AVEC LA FECAFOOT CAR TU DÉPENSE (INUTILEMENT) L’ARGENT DE LA FECAFOOT, L’ARGENT DES CAMEROUNAIS AU LIEU DE PENSER. DIS MEMONG NE SAVAIS TU VRAIMENT PAS QUE LA SEULE VOIE DE RECOURS C’EST LE TAS ET NON LA CCA ? PIÈTRE QUE TU ES TU N’AS MÊME PAS PU BIEN LIRE LA DÉCISION DE LA CCA. AH ! J’OUBLIAIS, VOUS AVEZ TOUS UNE PEUR BLEUE DU TAS ET ESPÉREZ TOUJOURS QUE LE GOUVERNEMENT VOUS AIDE A INFLUENCER LA CCA. PAUVRE DE VOUS.
    VIVE ABDOURAMAN.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 14:57, par jimmy En réponse à : Elections de la Fécafoot : la CCA refuse de se dédire

    Bravo aux juges de la CCA que Me MEMONG de la Fecafoot aille se pourvoir au TAS comme cela est ecrit sur la decision du TAS. On dirait qu`il prevoit deja que la decision du TAS sera en sa defaveur et il
    veut rester a la CCA esperant que le pouvoir va imposer aux juges de la CCA de revenir sur leur decision.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches