• Accueil
  • Actualités
  • Après le limogeage de Finke : Bidoung Mkpatt redoute des représailles

Après le limogeage de Finke : Bidoung Mkpatt redoute des représailles

Camfoot

Le ministre des Sports et de l’éducation physique a tenu à être mieux édifié sur « les suites de la fin du contrat qui liait l’ancien entraîneur national des Lions Indomptables (Volker Finke, Ndlr.) et le Cameroun », a-t-il insisté ce mercredi, au cours d’une réunion avec le nouveau staff technique de la sélection fanion, et le président de la Fécafoot, à Yaoundé. L’objectif, se rassurer que le Cameroun ne subira pas de représailles, après le limogeage du technicien allemand.

Le 4 novembre 2015
commentaires

C’est ainsi que Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt a été informé de ce que tous les engagements contractuels concernant le technicien allemand ont été réglés. Selon des sources présentes à cette réunion, le dernier salaire de Volker Finke aurait été payé le 30 octobre dernier, jour de son limogeage du poste de sélectionneur national des Lions Indomptables qu’il occupait depuis mai 2013. Autrement dit, le Cameroun n’a aucun problème avec le technicien allemand, a laissé entendre le Chef de la Cellule juridique du ministère des Sports, Manga Zambo qui assure dans le même temps que si Volker Finke venait à intenter des poursuites, le Cameroun saura se défendre.

Pour mémoire, Volker Finke a été remplacé par son adjoint camerounais, Alexandre Bélinga, nommé entraîneur par intérim des Lions Indomptables.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches